Foire Aux Questions

Outils d’autoévaluation de la préparation(OAPP) à la pratique Pour les professionnels de la santé formés à l’étranger (PSFÉ)

Qu’est-ce qu’un OAPP?

L’OAPP est un outil d’autoévaluation en ligne conçu spécifiquement pour une profession donnée du domaine de la santé. L’outil permet de comparer leurs connaissances, compétences et habiletés à celles exigées pour pratiquer au Canada. Ils sont ainsi en mesure de prendre une décision éclairée quant à une possible immigration au Canada.

L’outil est-il lié au processus d’obtention du permis de pratique?

Non, le but de l’outil n’est pas de se substituer au processus formel d’obtention du permis de pratique, il sert plutôt à cheminer vers ce processus. Des PSFÉ ayant préalablement complété l’outil confirment que leurs entretiens avec un organisme de régle- mentation ou une association professionnelle s’en étaient trouvés améliorés, plus centrés et compréhensibles. De plus, certains organismes réglementaires et associations professionnelles encouragent les PSFÉ à compléter les outils et à les considérer comme une étape préalable au processus d’obtention du permis de pratique.

Pourquoi avoir recours à l’OAPP pour les professions de niveau d’assistant?

Au Canada, dans le milieu de travail, plusieurs professions font appel à du personnel auxiliaire pour appuyer les professionnels certifiés. Habituellement, le travail assigné à l’assistant est effectué sous la supervision du professionnel. Pour certains PSFÉ, un emploi à titre d’assistant peut s’avérer une étape intermédiaire viable dans leur cheminement vers l’obtention d’un permis de pratique. D’autres réaliseront que leurs compétences s’apparentent plus à celles d’un niveau d’assistant.

Quel est le meilleur moment pour compléter l’OAPP?

Les immigrants éventuels devraient idéalement le compléter avant d’immigrer au Canada. Les outils leur procurent des rensei- gnements qui les aideront à mieux évaluer la probabilité de trouver un emploi au Canada.

Quel est le processus de développement d’un outil?

Le processus de développement de l’outil comprend des mises à jour sur une base régulière avec les experts de contenu, une révision portant sur la clarté du langage utilisé et une révision par des experts de contenu externes pour assurer l’intégrité des contenus spécifiques à une profession. De récents immigrants PSFÉ identifiés par les organismes de réglementation et les ordres professionnels procèdent au test bêta de l’outil. Une fois les modifications complétées, le contenu est traduit en français par des professionnels et révisé par des experts de contenu francophones. Les contenus sont par la suite affichés sur les sites Web respectifs. Le développement d’outils est un processus empreint d’une grande rigueur.