Préposé aux soins personnels>>

Cet outil d’auto-évaluation est conçu pour aider les préposés aux soins formés à l’étranger à comprendre les exigences de l’emploi au Canada

L’outil comprend cinq parties:
Partie 1 - Modèle canadien de la pratique de préposé aux soins, expériences professionnelles et mode de vie à considérer 
Partie 2 - Auto-réflexion 
Partie 3 - Vivre et travailler au Canada 
Partie 4 - Études de cas 
Partie 5 - Évaluation des compétences essentielles 

Cet outil d’autoévaluation se veut un guide pour votre usage personnel seulement. Il vous permettra d’identifier des domaines de pratique où vous vous sentirez en confiance et des domaines où vous aurez besoin d’acquérir des connaissances et des habiletés additionnelles. Cet outil ne peut être utilisé pour évaluer officiellement votre compétence professionnelle lorsque vous tenterez d’obtenir un emploi. Vos réponses aux questions ne seront ni enregistrées, ni évaluées par une autre personne que vous.

Lorsque vous tenterez d’obtenir un emploi en tant que préposé aux soins au Canada, les employeurs exigeront de vous une preuve à savoir que vos connaissances et habiletés répondent aux exigences de certification établies par la province. Ce processus peut comprendre de la formation, des examens et/ou évaluations cliniques.

Pour travailler au Canada à titre de fournisseur de soins personnels, vous ne devez pas posséder de casier judiciaire, vous devez avoir reçu l’immunisation aux maladies transmissibles et avoir été dépisté pour la tuberculose.

 

Spécialiste en développement de l'enfant>>

Cet outil d’auto-évaluation a été conçu dans le but d’aider les spécialistes en développement de l’enfant formés à l’étranger à comprendre les exigences pour occuper un emploi dans ce domaine au Canada. 

L’outil comprend cinq parties:
Partie 1 - une revue du modèle canadien du spécialiste en développement de l’enfant et un glossaire des termes utilisés dans cet outil. 
Partie 2 - une section pour l’autoréflexion. 
Partie 3 - information relative à l’immigration au Canada. 
Partie 4 - études de cas et segments d’une “journée dans la vie” décrivant le rôle de deux spécialistes en développement de l’enfant au Canada. 
Partie 5 - évaluation des compétences essentielles 

Cet outil d’autoévaluation a été conçu dans le but d’aider les spécialistes en développement de l’enfant formés à l’étranger à comprendre les exigences pour occuper un emploi dans ce domaine au Canada. Plus précisément, il décrit ce qui est attendu de connaître et de faire de la part d’un spécialiste en développement de l’enfant. Il fait état des compétences, des connaissances et des habiletés qu’un spécialiste en développement de l’enfant doit posséder pour travailler au Canada.

Cet outil ne donne aucune preuve ou assurance que vous obtiendrez un emploi à titre de spécialiste du développement de l’enfant au Canada. Il a été conçu pour vous aider à évaluer vos habiletés selon les lignes directrices sur les compétences pour la pratique du spécialiste en développement de l’enfant au Canada. Il n’existe aucun lien entre l’achèvement de l’Outil d’autoévaluation de la préparation à la pratiqueMC et l’obtention d’un permis de pratique ou d’une certification. L’outil ne sert qu’à identifier différentes voies potentielles de transition vers la pratique. 

Lorsque vous postulerez pour un emploi à titre de spécialiste en développement de l’enfant dans l’une des provinces ou des territoires canadiens, l’employeur vous demandera de prouver que vos connaissances et vos habiletés répondent aux exigences requises pour l’obtention d’un permis de pratique dans ladite province ou ledit territoire. On pourra vous demander de suivre une formation additionnelle, de passer des examens ou des évaluations.

On vous demandera de subir une vérification du casier judiciaire pour travailler comme spécialiste en développement de l’enfant au Canada.

Voir le glossaire pour obtenir une description. Vous devrez aussi être immunisé contre diverses maladies pouvant porter atteinte aux enfants tels la rubéole, les oreillons et l’hépatite.

 

Travailleur en santé mentale >>

Cette préparation outil d'auto-évaluation est conçue pour aider les travailleurs de la santé mentale formés à l'étranger à comprendre les exigences de l'emploi au Canada.

L’outil comprend cinq parties:
Partie 1 - présente une vue d’ensemble du modèle canadien de travailleur en santé mentale ainsi que les expériences professionnelles et personnelles à considérer. 
Partie 2 - est une section dédiée à l’autoréflexion. 
Partie 3 - présente de l’information sur ) « venir au Canada) ». 
Partie 4 - comporte des études de cas liées au rôle du travailleur en santé mentale au Canada. 
Partie 5 - présente un évaluation des compétences essentielles.

Veuillez noter que cet outil d’autoévaluation se veut seulement un guide pour votre usage personnel. Il vous permettra d’identifier les domaines de pratique où vous vous sentez en confiance et les domaines de pratique où vous aurez besoin d’acquérir des connaissances et des habiletés additionnelles. Cet outil ne sera pas utilisé pour évaluer formellement votre compétence professionnelle lorsque vous postulerez pour un emploi. Vos réponses aux questions ne seront ni enregistrées ni évaluées par nul autre que vous.

Si vous postulez pour un emploi en tant que travailleur en santé mentale au Canada, les employeurs vous demanderont de prouver que vos connaissances et vos habiletés correspondent aux exigences établies par la province ou le territoire pour l’obtention d’une certification. Ce processus peut comprendre d’autres cours et des évaluations écrites et/ou cliniques.

Cet outil ne donne aucune preuve ou assurance de votre habileté à obtenir un emploi à titre de travailleur en santé mentale au Canada. Il a été conçu uniquement pour vous aider à évaluer vos habiletés selon les lignes directrices des compétences liées au travail en santé mentale.  Il n’existe aucun lien entre l’achèvement de l’Outil d’autoévaluation de la préparation à la pratiqueMC et l’obtention d’un permis de pratique ou d’une certification. L’outil ne sert qu’à identifier différentes voies potentielles de transition vers la pratique.